[Construction à long terme] B25 2m de Christophe Forterre

Reprise du reportage photo de @modelvincent de l’ancien forum
Le 15/01/2020 @modelvincent a écrit :

Salut les modelistes,

Aujourd’hui une petite présentation de ma construction du moment, le B-25 que j’ai racheté a sa femme lors du décés de Christophe Forterre (ancien membre du club pour ceux qui ne le connaissaient pas)

Il avait attaqué un B-25 en PSS pour macon a l’époque, fait en double par JFR qui a malheureusement crashé le sien lors du premier vol ! :confused:

Pour ma part, je ne suis pas fan du pss (pour les non-initiés, PSS = Power Scale Soaring, en gros des reproductions en version planeurs d’avions ayant réélement existés)…
Il faut une pente conséquente pour les faire voler, et faire une machine de 2m pour ne la sortir qu’une ou 2 fois dans l’année ca ne me tente pas

Apres analyse du plan l’aile semble etre suffisament solide pour encaisser le poids de la motorisation, il me faudra simplement reprendre la clé d’aile.

Tout d’abord l’appareil tel que je l’ai récupéré:

l’aile est faite, l’infrastucture du fuselage également ainsi qu’un master et un moule en platre pour les nacelles et capot, il me reste donc a faire:

  • Mouler les nacelles et les capots
  • Modifier le stab (prévu initialiement en balsa 10mm, trop lourd et pas assez rigide), je vais donc le redessiner en structure
  • Idem pour les dérives
  • Faire les moules des différentes verrieres
  • Trouver un train rentrant
  • Faire les batis pour les trains et les supports moteurs
  • Découper les ailerons
  • Integrer des volets

Bref il y’a un paquet de taff en perspective qui, me connaissant, va s’étaler sur pas mal de temps au fur et a mesures des autre projets.


Une petite recherche sur le net m’a permis de trouver des trains parfait pour l’appareil, concu a la base pour une modele en mousse en 2m, c’est un train rentrant electrique, avec frein electro-magnétique et maquette en plus !

Un petit coup de solidworks pour concevoir des batis adaptés (et un peu d’huile de coude car il s’averera plus tard que ma premiere conception ne s’adaptait pas dans le capots :hushed:

Premiers essais de l’avion posés sur ses roues, je suis amoureux :heart_eyes: :hearts: :two_hearts:

Je peux ensuite passer au moulage des capots, meme si j’ai déja joué pas mal avec le composite, c’est la première fois que j’utilise un moule pour faire des pieces, et le fait que le moule soit en platre n’aide pas vraiment…

J’ai chargé de Gomme-Laque (une cire naturelle coupée a l’alcool qui est sensé boucher les pores du platres), mais apres séchage je reste mitigé sur la capacité a démouler correctement.
Je fait donc fondre une bougie et j’étale copieusement la cire chaude dans le moule, apres séchage un léger lustrage et c’est parti:
(sur la photo j’avais deja arrasé les tissus)

Et finalement, apres 24h de séchage, ca sooooort :relaxed: :relaxed: :relaxed:

Et enfin ce soir j’ai attaqué la 2eme nacelle ainsi qu’un capot:


16/01/2020: Poursuite des travaux de moulage avec… le démoulage :wink:

Donc j’ai réussi à sortir les 2 demi coquilles de la 2nde nacelle, le moule est venu en parti avec mais bon rien de dramatique, de tte facon je n’en aurai plus besoin.

J’ai également pu sortir un premier capot sans abimer le moule, je vais donc pouvoir mouler rapidement le 2nd capot et en terminer avec le composite pour le moment.

Le capot avant découpage:

Petite présentation, ca se monte…

Du coup il est temps de tester ce que ca donne sur la machine

et enfin de decouper un peu l’avant du capot


le 27/01/2020: Conception et découpe du stab et de dérives

Dans un premier temps, dessin du stab et des nervures:

Puis dessin des nervures sous tracfoil et export en DXF pour la découpe

Enfin, découpe au laser puis début de l’assemblage (a blanc pour la photo):

Et pour le plaisir quelques photos de l’ensemble:
on reconnait enfin le B-25 dans toute sa splendeur :heart_eyes: :hearts: :two_hearts:

A suivre…

1 J'aime