[Construction] Restauration e-HAWK 1500 de Thunder Tiger

Reprise du reportage photo de @Casto de l’ancien forum
Le 27/07/2016 @Casto a écrit :

Bon depuis que je suis avec attention vos reportages de sauvetages de vieux modèles, je me suis enfin décidé à contribuer au sujet.
J’ai acheté pour une somme modique un motoplaneur e-HAWK 1500 de Thunder Tiger sur LeBonCoin.
Le modèle est entier et sain, mais il a subi quelques réparations de fortune.
J’ai également dans l’idée de faire quelques améliorations.
Je trouve son look sympa surtout les saumons et j’ai un faible pour les empennages papillon.
Donc sans plus attendre voici les photos (merci Patoche de ton aide avisée) de l’oiseau dans son jus.


Vue d’ensemble

Le fuselage sur lequel il va y avoir pas mal de travail


L’empennage papillon en bon état


L’extrados/intrados de l’aile

Au programme :

Fuselage :

  • démontage de l’ensemble radio et propulsion
  • ponçage intérieur et extérieur de l’excès d’epoxy de réparation
  • renfort à l’intérieur avec des mèches de carbone
  • suppression du servo d’ailerons avec rebouchage des lumières de commandes
  • ponçage intégral du gelcoat et masticage
  • peinture (sur ce point j’ai besoin de vos conseil sur quelle peinture utiliser sur l’epoxy)
  • la verrière (pas sur les photos) est une feuille de plastique type bouteille de coca avec une impression imitation carbone. Elle est toute déformée et enroulée sur elle même, je vais peut-être faire un châssis pour le recevoir ce point reste à définir.

Aile :

  • Désentoilage intégral
  • Reprise des collages des saumons
  • réparation du trou dans le coffrage extrados (les morceaux sont dans l’aile, je vais essayer de reconstituer le coffrage à la cyano fluide)
  • Suppression des barres de torsion de commande des ailerons
  • Mise en place de servos dans chaque demi-aile pour faciliter le démontage (j’ai quelques idées pour le montage mais je suis preneur des vôtres)
  • peut-être même rajouter des volets pour le croco
  • mise au propre de l’ensemble et ré-entoilage

Stab :

  • vu que je ré-entoile l’aile et que je change de couleur (je n’ai pas encore arrêté mon choix sur cette dernière) j’en profite pour modifier le stab.
  • désentoilage
  • réalisation de trous dans les plans fixes et volets pour reprendre le look de l’aile
  • ré-entoilage

Bon j’ai un peu de boulot mais rien d’insurmontable.
je publierais l’avancement des travaux.

@bientôt


Le 02/08/2016 @Casto a écrit :

Bon les Loulous, je me suis attaqué au chantier.


les 1/2 ailes avant les hostilités

après 2h d’épluchage

La future position des servos. C’est décidé il y aura des volets (sinon c’est trop facile)

J’essaie de faire l’autre 1/2 aile demain soir.


Le 05/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous.
Alors hier soir j’étais en forme donc j’ai un peu bossé sur les ailes.
Détoilage de le 2ème demi-aile puis ponçage intégral au grain 340 pour faire disparaitre toutes les traces de fushia.


Sur les conseils avisés de Patoche et Mikatchou et vu le peu de gain apporté, j’ai laissé tomber l’idée des volets.

Par contre il faut faire disparaitre la barre de torsion les images sont explicites

Un peu de pâte à bois plus tard… les encoches ne sont plus qu’un lointain souvenir.
J’usilise cette pâte à bois cal elle sèche très vite et peut être diluée à l’acétone

Il est temps de s’occuper de la platine servo. Vu la faible épaisseur disponible, j’ai opté pour du CTP 8/10eme les servos seront collés à demeure dans l’aile.


les servos seront dessous (c’est plus joli), avec sortie par le haut (c’est moins fragile)
je découpe une cale en balsa qui dépasse sous l’aile et je fait venir le CTP en butée
Je trace le long des nervures
Puis je découpe AUX CISEAUX, cela fonctionne bien jusqu’à 1.5mm d’épaisseur (a cet instant j’ai une petite pensée pour notre Mikatchou national).

Vu la faible place, les servos sont emputés de leurs supports, ça passe au 1/10eme de mm.

Je positionne le servo et repère les alignements. Ensuite avec le teste servo calle le neutre puis je positionne le palonnier en butée des 2 cotés pour avoir la course totale

Je reporte tous les repères pour réaliser l’ouverture oblonde.
je perce aux extrémités à 2.5mm puis au cutter je relie les trous de chaque côté (j’ai oublié de prendre une photo)

Je met un renfort vertical pour rigidifier le tout.
Je n’ai pas pu résister a vous montrer l’utilisation de mon massicot a balsa, impression perso 3D.
J’ai tous monté pointé à la cyano puis j’ai réalisé un congé à la colle blanche déposé avec un petit collier rislan

Voila pour cette nuit je laisse sécher et demain ponçage de l’extrados.

Note : Je réalise en postant que j’ai complètement oublier de photographier la reprise du trou dans le coffrage, réparation faite la veille. Je prendrais des photos détaillées du résultat et expliquerais la méthode au prochain épisode.


Le 06/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Je reprends la suite de ma restauration.
Comme promis, la réparation du trou dans le coffrage extrados.


J’ai oublié les photos des différentes étapes mais voici comment j’ai procédé.
Le morceau de balsa était resté dans l’aile je l’ai remis en place par l’intérieur (sens inverse de l’impact)
j’ai fait couler de la cyao fluide par l’intérieur pour qu’elle remplisse les fissures.
Après sechage dépose à l’extrados d’une fine couche de mastic dilué (voir post précédent)
Séchage 1h ponçage à la cale grain 180 en prenant garde de ne pas appuyer trop et bien à plat sinon on creuse le balsa tout autour du mastic qui est plus dur.
2ème couche de mastic dilué pour remplir les quelques creux restants
Reponçage au 180 puis finition au 340.


Réalisation a la dremel de l’ouverture pour le passage des fis de servo à l’intrados.
J’utilise une fraise conique idéale pour ce travail.
Pour guider le fil de servo et que ça reste propre j’ai mis en place une paille gros diamètre type Mc Do dans les évidements existants des nervures.
Comme elle est aplatie, la prise passe nickel.
J’ai vu ça sur un autre post de modification du E-Hawk et l’idée m’a plu


Etape suivante passer les fils de servos.
Je vous livre ici ma méthode que j’utilise régulièrement pour ce genre d’opération.
Je vais utiliser un brin rigide de câble type téléphone (c’est du 6/10eme j’en ai plein si ça intéresse quelqu’un)
Je réalise un crochet à l’extrémité des 2 morceaux
Je glisse le plus long, avec le crochet en avant en allant du servo vers la sortie jusqu’à l’apercevoir
Avec le plus court j’attrape le plus long et je tire
J’enfonce l’autre extrémité du brin long dans la prise de sevo au centre (ça rentre sans forcer si on utilise le bon fil)
Je tire délicatement sur le fil en poussant le câble de sevo dan le tube
Miracle voici la prise ! durée de l’opération 30’’

Pour finir j’ai collé les servos à la colle blanche et j’ai ajouté 2 petites calles de balsa 15/10 pour assurer la tenue.
Les servos sont montés il me reste à m’occuper des ailerons mais ce sera dans un autre post.


Au passage je vous montre l’état de ce qui sert de verrière elle a du avoir chaud est elle a pris une mauvaise forme.
Je l’ai mise en forme sur un cylindre de diamètre supérieur au fuselage pour essayer de la rattraper on va laisser comme ça quelques jours au soleil et on verra bien (la bombe de peinture est vide)


Le 08/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Vu le vent aujourd’hui, pas questin de voler j’ai donc avancé ma restauration.


Ensuite désentoilage du stab pour changer de couleur et le percer pour donner un look plus « light » (c’est pas le poids que je vais gagner).
J’ai reporté le 1/2 stab sur une feuille pour tracer la position des trous, j’ai découpé pour superposer, puis avec un feutre j’ai marqué les perçages.
A ce stade je me suis rendu comte q’un des volets était voilé et l’autre en balsa très dur.
Du coup j’ai recoupé dans une planche de 30/10° 2 nouveaux volets.


Je profite de l’occasion pour vous montrer un des usage du « Spitter à balsa » que j’ai conçu et imprimé en 3D en m’inspirant de celui du commerce de Kavan (sur le mien la lame s’incline)


Je vous montre ensuite ma technique pour poncer une gouverne en biseau.
J’ai du balsa de 3mm je veux l’affiner à 1mm.
J’utilise une corde a piano (CàP) de 2mm (ici le morceau de barre de torsion des ailes)
Je cale le bord de fuite contre la CàP et je met du ruban adhésif sur les 5mm du bord d’attaque (on peux aussi caler une CàP de diamètre égal à l’épaisseur du volet).
Je ponce jusqu’à la CàP, l’adhésif empêche d’attaquer le bord d’attaque
Je retourne ensuite le volet, je remet de l’adhésif au bord d’attaque et je repose le bord de fuite sur une lame de scie à métaux en m’écartant du bord (pour garder de la matière.
On peux utiliser un réglet sur le profil pour trouver la bonne distance.
Je ponce a nouveau jusqu’en butée.

Comme je n’avais pas tous les diamètres de mêches pour percer le plan fixe et que je voulais un dégradé de trous, j’ai utilisé une technique perso pour les agrandir.
Prendre un morceau d’abrasif ( ici 150x100mm grain 180)
Le rouler à un diamètre inférieur au trou et l’insérer jusqu’au milieu puis le laisser de dérouler.
On tourne ensuite dans le sens de l’enroulement, au fur et à mesure que le trou augmente, le rouleau se détend.
Je mesure régulièrement au pied à coulisse jusqu’à atteindre mon objectif.

Voila mon stab prêt à l’entoilage.
L’aile est prête également.
J’ai commandé un fer à entoiler chez HK mais il est arrivé avec un défaut d’usine dans la semelle.
JE l’ai renvoyé et j’attends le nouveau.
Heureusement Mikatchou m’a proposé le sien en attendant.
On se voit demain pour la réparation du fuselage à l’époxy, je ne manquerais pas de vous publier en détails l’opération.


Le 09/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Reprise des travaux sur le fuselage cette fois-ci.


Je remet pour mémoire une image du fuselage avant l’opération, il était réparé à la colle type « Araldite » mais à la Goulamas.


1ère étape enlever l’épaisseur de colle comme elle est restée un peu souple on y arrive assez bien au cutter, d’autant plus que le gelcoat est lisse donc ça se démoule.
ce qui veux dire que si on fait ce genre de réparation il est conseillé de dépolir avant collage.
A l’intérieur du fuselage il y avait peu de colle, je l’ai éliminé avec une fraise ronde à la Dremel en petite vitesse.
j’ai ensuite éliminé au cutter la partie fibreuse des fissures
Enfin j’ai utilisé du Scotch d’électricien (il est souple) pour aligner le morceaux du fuselage et fermer les fissure depuis l’extérieur (on le voie sur la photo suivante)

Voici tout le matériel nécessaire à la réparation.

  • Résine + catalyseur : Sans faire de pub, elle viens de SF Composite, celle-ci a plus de 15 ans et n’a pas bougée (j’ai quand même fait un essai avant)
  • Une balance : le dosage de la résine est donné en poids et volume, je trouve plus facile et précis de travailler au poids.
  • Des morceaux de tissus de verre : ici du 80 et 50 gr/m² (merci Mikatchou)
  • De la mèche de Kevlar : récupérée dans du câble de fibre optique (je ferait un sujet là dessus)
  • Pinceau brosse à poils durs
  • Ciseaux
  • Gants
  • Gobelet pour le mélange
  • Des pailles pour le dosage
  • De l’essuie tout et de l’alcool à brûler pour le nettoyage (pas sur la photo)


Pour éviter de mettre trop de produit en versant directement dans le verre, j’utilise une paille en bouchant l’extrémité pour transferer du bidon vers le gobelet.
C’est peut être un peu long surtout si il y a du volume mais c’est super précis. (on peu faire le plus gros directement et ajuster de cette façon).
Evidement utiliser des pailles différentes entre les produits.

Pour mélanger rapidement et de façon homogène j’utilise un bout de fil de fer rigide tordu en spirale à une extrémité et une perceuse

Pour la suite, passer un peu de résine au pinceau (oui il faut mouiller avant) puis déposer 1 morceau de tissus ou un bout de mèche et imbiber à nouveau de résine.
J’ai renforcé tous les points faibles et bouché au passage les ouïes de sortie des anciennes commandes d’ailerons.


12h plus tard, la résine est bien sèche, j’au retiré l’adhésif, les crevasses sont bien comblées.
Il me reste à poncer et mastiquer (en 1 mot) pour redonner la forme d’origine et effacer les défauts.

Dernier point j’ai bien rattrapé le cintrage de la verrière mais j’ai eu un effet secondaire imprévu, elle a gondolé.
Je suis bon pour la refaire (ça fera un tuto de plus)

Le 10/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Suite des travaux.
Avec Mikatcou, nous sommes tombés d’accord sur le fait que la fixation des ailes sur le fuselage étatit fragile.
il y a un morceau de balsa plein entre les coffrages extrados et intrados et l’appui de la tête de vis se faisait sur un rivet en laiton.
Trop fragile, 2 des 4 rivets étaient enfoncés dans le balsa tendre donc reprise des fixations
adal e-hawk 1500 thunder tiger 081 adal e-hawk 1500 thunder tiger 082

adal e-hawk 1500 thunder tiger 083 adal e-hawk 1500 thunder tiger 084
Perçage à la colonne avec une mêche a bois de 8mm en tournant assez vite
Je coupe ensuite des morceaux de tourillon Diam 8mm que je colle à la blanche
Une fois sec, ponçage à la calle « DURE » en prenant garde de ne pas entamer le balsa trés tendre.
Il reste à repercer les tourillons à 3.2mm pour le passages des vis.

Passons au fuselage.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 088
Ponçage intégral du fuselage pour enlever la couche de gelcoat
J’utilise en priorité la cale rigide avec 2 grains : 80 et 180 au niveau des parties réparées pour recréer une surface uniforme (pas de ponçage dans le creux)
J’utilise un morceau de tube diam 20 avec du papier 180 collé dessus pour les arrondis concaves
Enfin pour le reste je travaille avec une cale souple et du 180
adal e-hawk 1500 thunder tiger 094

adal e-hawk 1500 thunder tiger 086 adal e-hawk 1500 thunder tiger 087
Il faut à présent boucher les trous, j’utilise ce mastic trouvé à Leclerc Auto (j’ai pas d’actions)
C’est un bi-composant (je fait le mélange à la balance) et sèche très vite : prise 2min ponçage après 15min
adal e-hawk 1500 thunder tiger 089 adal e-hawk 1500 thunder tiger 090

adal e-hawk 1500 thunder tiger 091 adal e-hawk 1500 thunder tiger 092
Après 3 phases mastic/ponçage je fini avec du papier grain 350 pour avoir un état de surface nickel.
On arrive a un résultat fini prêt à peindre.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 093 adal e-hawk 1500 thunder tiger 095
Je masque l’intérieur et la partie qui reçoit le tube de queue
Je vais passer une couche de primaire ( ou apprêt mais qui se passe avant) toujours pris chez Leclerc Auto.
Il y a 2 fonctions à cette sous couche :

  • Assurer l’accroche de la peinture définitive au support
  • Révéler tous les défauts d’état de surface
    Je passe un voile léger je vous montre le résultat au prochain épisode.

Petite astuce de Tonton @Casto (faudra peut-être faire une rubrique avec ce nom un de ces jours)
Quand on peint à la bombe, une fois fini retourner la bombe tête en bas et purger pour évacuer le reste de peinture ça évite que la buse se bouche


Le 12/08/2016 @Casto a écrit :

Bonsoir à tous,
Depuis 2 jours j’ai pas mal bossé sur l’avion mais pas eu le temps de poster.
J’ai quand même pris des photos.
Je vais don scinder en 2 étapes représentatives.
Tout d’abord, j’ai fini les fixations des ailes.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 096
Après ponçage à la calle dure, perçage au foret bois diam 3mm au centre des tourillons puis agarndissement à 3.2 et fraisage pour que les têtes de vis ne dépassent pas. Voila pour l’aile.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 097 adal e-hawk 1500 thunder tiger 098

adal e-hawk 1500 thunder tiger 099 adal e-hawk 1500 thunder tiger 100
Passage d’une couche d’apprêt. Ça sèche vite (1 heure) cela révèle bien des défauts (cliquez sur l’image pour zoomer)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 101 adal e-hawk 1500 thunder tiger 102
A partir de maintenant, tous les ponçages se font au 350 et à l’eau avec la cale souple.
Ponçage, remastiquage, reponçage puis 1 couche d’apprêt
j’ai refait la manip une seconde fois
Il restait encore quelques défauts, un ponçage léger puis une couche d’apprêt et c’est prêt à peindre.
Je n’ai pas pris des photos de toutes les étapes mais à chaque ponçage je suis revenu quasiment à l’époxy cela à pour effet de combler les moindres creux
adal e-hawk 1500 thunder tiger 103 adal e-hawk 1500 thunder tiger 104

adal e-hawk 1500 thunder tiger 106
Enfin un voile de peinture assez petarde, la couleur va plaire à Watze c’est celle de la Hollande .
C’est un orange satiné acrylique acheté chez Cultura (pas d’action là non plus)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 105
Après 24h de séchage j’ai commencé à remonter le moteur et l’électronique
Petite déception, le cône fourni avec l’avion n’est pas celui d’origine et il est un poil petit.
J’en prendrais un plus gros à la prochaine commande chez HK.

Voila pour le fuselage, prochaine étape l’entoilage.

Pour l’entoilage, merci à Mikatchou pour son fer à entoiler, celui que j’ai reçu de HK avait un défaut dans la semelle.
Je n’ai pas fait de photos de détail de l’entoilage, cela a déjà été expliqué par plusieurs personnes et chacun à son coup de main.
Je vous montre rapidement sur un des volets de profondeur que j’ai refait donc qui ne me manquera pas.
Ma méthode :
Je trace au marqueur permanent des morceaux plus grands de 1cm que la pièce à entoiler (tracer sur l’intérieur du film, on enlève ensuite le film de protection).
adal e-hawk 1500 thunder tiger 118 adal e-hawk 1500 thunder tiger 119
Je coupe avec un cutter lame neuve ou au ciseaux les paneaux.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 110 adal e-hawk 1500 thunder tiger 111
Pour décoller le film de protection je colle 1 bout d’adhésif à l’extérieur et 1 à l’intérieur et ça se sépare tout seul ( comme sur les films de protection des smartphones).
Je commence par le dessous (sauf ici pour l’aile à cause des servos)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 121 adal e-hawk 1500 thunder tiger 129
Je pointe 2 coins aux ectrémités du côte le plus grand en tendant.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 132
Je colle (sans chaussette) le long de la pièce en tirant pour éviter au maximum les plis.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 123 adal e-hawk 1500 thunder tiger 124

adal e-hawk 1500 thunder tiger 125
Quand j’arrive au bord je ne fait pas remonter le film, je coupe à raz et je plaque avec le fer (sans chaussette) le long de la découpe.
Je passe ensuite un coup de sèche-cheveux en position maxi mais pas trop près pour tendre l’ensemble.
Je fini en passant le fer avec la chaussette sur l’ensemble de la structure pour bien coller le film.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 134 adal e-hawk 1500 thunder tiger 135

adal e-hawk 1500 thunder tiger 136 adal e-hawk 1500 thunder tiger 137
je procède de la même façon pour l’autre côté mais quand je coupe le tour, je laisse de quoi rabattre et chevaucher le film déjà en place ( j’utilise une cale pour avoir une distance régulière)
Je coupe également les angles pour éviter les surépaisseurs
adal e-hawk 1500 thunder tiger 138 adal e-hawk 1500 thunder tiger 139

adal e-hawk 1500 thunder tiger 140
je rabat les parties linéaires (sans la chaussette)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 141 adal e-hawk 1500 thunder tiger 142

adal e-hawk 1500 thunder tiger 145 adal e-hawk 1500 thunder tiger 146
Pour les parties arrondies, je réalise des encoches aux ciseaux
Je rabat les languettes 1 par 1
Je finis de rabattre les retours sur la face inférieure
Avec du film transparent on voie le chevauchement, c’est pour cette raison que je fait le recouvrement dessous.

Pour les grandes découpes, je retaille au cutter puis je fait un rabat.
Pour les trous, un coup de fer à souder (ça pue un peu mais cela évite un point de rupture)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 109
Pour entoiler l’extrados de mon aile, j’ai dû démonter le bras de servo, une petite photo du bricolage (les 2 embouts sont liés par un morceau de gaine thermo)
adal e-hawk 1500 thunder tiger 112
Après une soirée entoilage tout es prêt
adal e-hawk 1500 thunder tiger 107 adal e-hawk 1500 thunder tiger 108
J’en profite pour vous montrer en détail le support de stab en Vé.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 113 adal e-hawk 1500 thunder tiger 114
Je l’ai démonté, poncé, appreté, et peint en rappel du fuselage
adal e-hawk 1500 thunder tiger 115 adal e-hawk 1500 thunder tiger 116
Petit retour sur la radio :
J’ai redécoupé la platine servo que j’avais dû détruire pour la démonter.
J’ai remonté les servos
adal e-hawk 1500 thunder tiger 117
Et j’ai collé la platine en place.
Notez que l’accès aux vis de fixation des servos se fait au travers des trous de fixation de l’aile (c’était fait comme ça d’origine)

Il me reste a fixer les aileront avec des charnières fibres, réaliser les jonctions entre servos d’ailes et guignols et refaire la verrière.
Je devrais finir samedi avec peut-être un essai dimanche si la météo est d’accord.


Le 16/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
J’ai un peu tardé à vous poster la suite des travaux, mais j’ai été pas mal pris, vous comprendrez pourquoi dans le post suivant.
Je vais vous détailler comment réaliser ure verrière à moindre frais.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 147 adal z-hawk 1500 thunder tiger 148

adal z-hawk 1500 thunder tiger 149
Tout d’abord (et c’est le plus compliqué) trouver une bouteille plastique lisse dans laquelle on va découper la bulle. A ce stade il faut un peu d’imagination.
Découper le fond et insérer la bouteille sur le fuselage, on a déjà une meilleure idée du résultat et tracer avec beaucoup de marge la zone à conserver.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 150 adal z-hawk 1500 thunder tiger 151

adal z-hawk 1500 thunder tiger 152
Découpez la pièce puis positionnez la en place avec de l’adhésif et tracer plus précisément le contour.
Découper le surplus et ajuster au besoin. Un coup de cale à poncer rigide sur la tranche de la découpe permet de faire disparaître les coups de ciseaux.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 153 adal z-hawk 1500 thunder tiger 154

adal z-hawk 1500 thunder tiger 155
A présent je vais utiliser un outil que tout bon modéliste devrait avoir : une cale à copier les formes. Ce sont des lamelles qui coulissent sur un support. Les images suivantes sont explicites sur l’utilisation.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 156 adal z-hawk 1500 thunder tiger 157

adal z-hawk 1500 thunder tiger 158
J’ai découpé 2 gabarits dans du Depron de 3mm pour maintenir en forme la verrière. Je mets quelques points de colle pour maintenir les gabarits en place, ce n’est pas gênant car je dois poncer pour peindre.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 159 adal z-hawk 1500 thunder tiger 160

adal z-hawk 1500 thunder tiger 161
On peut ensuite retirer la verrière et réaliser des couples en CTP 15/10 tracés avec la dépouille des gabarits.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 162 adal z-hawk 1500 thunder tiger 163
J’ai ensuite collé à l’époxy les couples en ayant pris soin de dépolir au grain 80 le surface de collage. Une nuit de séchage est nécessaire.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 164 adal z-hawk 1500 thunder tiger 165
J’en profite pour préparer un bloc de balsa qui recevra un bout de tige carbone de 2mm, mais pour éviter qu’il ne se fende je fais un contre-plaqué de balsa (4 épaisseurs de 15/10 croisées)


Le 16/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Reprise des travaux exécutés ce long Week-End.
Les images qui vont suivre pourraient heurte la sensibilité de certains. Âmes sensibles s’abstenir.

Pour conserver les commandes d’origine pour le stab, j’ai repositionné les servos à leur place initiale. Je n’avais pas tenu compte du fait que j’ai rajouté de la fibre sous le support de l’aile et les bras de servos même retaillés au plus cour ne passent plus.
Qu’à cela ne tienne, un petit coup de Dremel avec une fraise dans la zone de passage va régler le problème.
Mais voilà, ce qui devait arriver arriva, la mèche de kevlar c’est enroulée sur la fraise l’entraînant brutalement au travers du fuselage occasionnant un joli trou.
Heureusement que vous n’avez pas la vidéo car j’ai du faire l’inventaire de toutes les jurons de mon répertoire.
Dans un premier temps, j’ai envisagé de cacher la misère en apposant un sticker décoratif sur mon forfait mais un autre problème plus grave est apparu.
La peinture acrylique en bombe que j’ai utilisé n’arrivait pas à sécher correctement et restait souple (les empreinte de doigts restaient visible en tenant fermement le fuselage) même après 2 jours de séchage dans une voiture au soleil.
Renseignements pris, c’est normal la peinture acrylique reste souple pour ne pas se fissurer.
Donc à problème grave, mesures extrême : on ponce et on recommence (Hé oui, il est comme ça Casto)
adal z-hawk 1500 thunder tiger 166
Tout est redémonté, la platine servo reduite en miettes (elle tait bien collée)
adal z-hawk 1500 thunder tiger 167 adal z-hawk 1500 thunder tiger 168

adal z-hawk 1500 thunder tiger 169
Ensuite ponçage au grain 80 sous l’eau c’est une horreur, la peinture fait des boulettes, il faudra 2h pour en venir à bout.
Puis on refait toutes les opérations (scotch, resinage intérieur, masticage, ponçage,… )je ne remet pas toutes les photos vous connaissez.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 171 adal z-hawk 1500 thunder tiger 172
Au passage ponçage et mastiquage de la verrière. Elle reçoit le bloc de balsa qui tiendra le téton ce centrage.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 173
Découpe de la nouvelle platine servo qui est avancée (je prolongerais les tringles de gouvernes) et collage dans le fuselage.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 174 adal z-hawk 1500 thunder tiger 175

adal z-hawk 1500 thunder tiger 176
Une couche d’apprêt sur le fuselage et la verrière font oublier mes déboires.

Pendant que la couche d’apprêt séchait, je me suis occupé de finir les ailes.
Au programme, mise en lace des charnières et des commandes d’ailerons.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 177
Pour réaliser les charnières j’utilise des « charnières fibre » (« CA Hinges » en anglais)
Merci à Patoche pour le dépannage.
Un bon tuto à la traduction « Google » approximative est disponible ici :
http://translate.google.fr/translate?u=h…1&ie=UTF-8

Pour résumer :
la matière est poreuse et va drainer la cyano fluide vers l’intérieur des encoches et créer l’adhérence avec le balsa.

Voici ma méthode de pose :
On encoche à la lame de cuter le bord de fuite de l’aile et le bord d’attaque de l’aileron
adal z-hawk 1500 thunder tiger 178
J’insère ensuite les charnière dans l’aile et je plante 2 épingles à l’axe, qui vont servir de butée
adal z-hawk 1500 thunder tiger 179
Je présente ensuite l’aileron (ici j’ai retaillé les charnières à cause de trous pour ne pas les voir)
adal z-hawk 1500 thunder tiger 181
On retire les épingles, on plie la gouverne en butée et on fait couler de la cyano fluide (Thin CA) on met une grosse goutte et on laisse la charnière l’absorber
Il est impératif de coller les 2 côtés en même temps sinon les pores de la charnière s’obstruent et il sera impossible de coller la 2ème partie.
Si vous craignez que le revêtement blanchisse, vous pouvez coller avant l’opération un morceau de papier peintre de part et d’autre.
Si vous avez mis trop de colle, absorber l’excédent avec un morceau d’essuie-tout.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 180
Pour optimiser le collage je presse quelques minutes

Enfin pour assurer le tout, je "cheville’ avec des pointes d’épingles
Cette opération est faite dessous pour être moins visible.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 182
adal z-hawk 1500 thunder tiger 184 adal z-hawk 1500 thunder tiger 185
J’utilise des épingles qui se tordent et donc faciles à couper
Je laisse dépasser de la pince la longueur à planter
J’enfonce la pointe jusqu’à la pince
adal z-hawk 1500 thunder tiger 186 adal z-hawk 1500 thunder tiger 188
J’arrase à la pince coupante.
Je fini d’enfoncer avec un petit marteau et je met un microgoutte de cyano fluide pour bloquer
adal z-hawk 1500 thunder tiger 189 adal z-hawk 1500 thunder tiger 190
Reste à mettre en place les guignols sur les ailerons et les tiges de commande.
N’ayant plus les contres plaques des guignols j’utilise un peu de colle chaude pour assurer les vis.

L’aile est finie, il reste à mettre un peu de déco.
Prochaine étape : finir de peindre fuselage et verrière
Faire le verrouillage de la verrière
Finir le montage radio du fuselage.


Le 17/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Hier matin avant de partir bosser j’ai mis un coup de peinture sur le fuselage et la verrière.
En rentrant hier soir petit ponçage rapide au 400 et 2ème couche.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 194
Voila ce que ça donne
adal z-hawk 1500 thunder tiger 191
La peinture sèche très vite (1h00) donc je peux continuer après le repas
Mise en place des bras de servo qui maintenant ont de la place
adal z-hawk 1500 thunder tiger 192
J’ai soudé à l’étain des supports de chapes pour ploronger les commandes (j’ai détordu au préalable les Z à la pince) il y a juste ce qu’il faut.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 195
Remontage du moteur et présentation de la verrière
Au passage si quelqu’un a un cône alu de 35 j’achète, sinon j’attendrais la prochaine commande chez HK.
adal z-hawk 1500 thunder tiger 193 adal z-hawk 1500 thunder tiger 196
Les commandes en place (notez au passage l’aimant pour la fixation de la verrière
Le fuselage est quasiment fini.
Reste le centrage, la fixation de l’électronique et un peu de déco


Le 21/08/2016 @Casto a écrit :

Bonjour à tous,
Bienvenue sur la dernière étape de la restauration du e-Hawk.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 195 adal e-hawk 1500 thunder tiger 196

adal e-hawk 1500 thunder tiger 197
Collage d’un jonc carbone diam 2 dans le bloc de balsa à l’avant.
Passage d’un voile de peinture noir mat sur l’ensemble de la verrière.
Collage de l’aimant de fixation de la verrière après avoir dépolis la zone de collage
Dernière sécurité, un bout de fil nylon pour assurer la verrière et éviter de la perdre si elle venait à se libérer.
On distingue l’installation radio dans la mousse.
Les essais de centrage donnent l’accu sous le bord d’attaque de l’aile, en appui contre la platine servos.
adal e-hawk 1500 thunder tiger 198 adal e-hawk 1500 thunder tiger 199

adal e-hawk 1500 thunder tiger 200 adal e-hawk 1500 thunder tiger 206
Derniére touche la déco.
Pour cela, je vais user et abuser ma mon plotter à vinyl la « Silhouette » de Cameo.
Petite référence à mon pseudo
J’ai scanné puis redécoupé les textes d’origine
Pour le dessous se seront des bandes oblique pour bien le distinguer du dessus.

Enfin le jour du vol inaugural.
Je suis seul au terrain ce dimanche matin.
Quelques photos pour voir l’oiseau dans sa livrée définitive
adal e-hawk 1500 thunder tiger 202 adal e-hawk 1500 thunder tiger 203

adal e-hawk 1500 thunder tiger 204 adal e-hawk 1500 thunder tiger 205

adal e-hawk 1500 thunder tiger 201
Notez la position de la batterie bien calée
adal e-hawk 1500 thunder tiger 207
Après le premier vol j’ai corrigé le point suivant :
Sur plusieurs forums j’avais lu que le comportement de l’avion était meilleur en plaçant une cale de 1mm sous l’arrière du stab.
J’ai essayé sans et avec, le comportement est bien meilleur avec donc adopté.

Sacré Tuto !!!